Marche STOP Macron à Marseille

Photo-manif-marseille-14-avril-2018

Aujourd’hui, j’étais à Marseille pour manifester avec l’ensemble des organisations syndicales et politiques, dans une grande marche pour dire stop à Macron dans ses contre-réformes.
De retour à Montpellier, un peu avant 20h, j’allume la télévision, histoire de voir un peu ce qu’en disent les médias traditionnels… Rien. Absolument rien sur l’ensemble des chaînes d’information. Partout les frappes en Syrie et quelques images d’affrontements entre CRS et quelques centaines de casseurs (700 d’après les médias, voir photo ci-dessous) à Nantes, et voilà.
Photo des affrontements en marge de la manifestation de Nantes du 14 avril :
manif nantes
C’était les informations ce samedi soir, sur 3 chaînes de télévision en continu et les informations de la télévision publique.
J’ai tout de même attendu le Soir3 à minuit pour laisser une chance supplémentaire à la télévision publique. Et là, après la Syrie et Nantes, enfin 3 images et une information : le chiffre « officiel » de la police :  » Près de 6000 personnes ont défilé à Marseille. « 
Photo de la manifestation de Marseille du 14 avril :
Marche Stop Macron Marseille -2
Vous pouvez voir sur la photo ci-dessus, une photo prise au milieu de la Canebière, pleine à craquer, depuis le Vieux Port jusqu’au carrefour du cours Lieutaud. Sans exagérer les chiffes nous étions au moins 20 à 30 000 personnes.
Bref, pour au moins 80% de la population qui se tiennent « informés » par les médias « mainstream », soit il ne s’est rien passé à Marseille s’ils se sont couchés avant minuit ou n’ont pas vu le Soir 3, soit on leur a dit qu’il y avait eu une toute petite manifestation de mécontents à Marseille.
Un non événement donc, ces dizaines de milliers de personnes qui défilent à Marseille ? Même pas de quoi consacrer quelques secondes pour en parler dans les journaux de 20h?
Comment voulez-vous qu’en voyant cela aujourd’hui, les français puissent écouter et croire ce que racontent les médias traditionnels. Le choix d’informer les français-es ou ne pas le faire, de la part du 4ème pouvoir (les médias) pose aujourd’hui un gros problème démocratique.
Heureusement, nous avons un média local en Occitanie qui nous fournit des informations indépendantes :

Stéphane Vidal